UNE CULTURE NEE DANS LA RUE

boombox_ted_polhemus_pymca_00009539

Aux États-Unis, dans les années 50, un fossé se creuse entre une majorité blanche et une minorité noire et latino dont les conditions de vie se dégradent. Des mouvements de réforme identitaire (tel que le Black Panther Party) se forment et sont aussitôt réprimés lorsque leurs leaders, Martin Luther King et Malcom X, disparaissent.

Les communautés des grandes villes vont alors se replier sur elles-mêmes dans des ghettos où les gangs prennent une importance sociale de plus en plus marquée. L’insécurité, la délinquance et la drogue font alors partie du quotidien.

C’est de cette manière que la musique noire américaine, et plus particulièrement le funk et la soul, est devenue le mode d’expression et de revendication privilégié. Ses pionniers sont, entre autres, James Brown, The Last Poets, Sly and the Family Stone, Gil Scott-Heron ou encore Stevie Wonder.

C’est dans cet environnement défavorisé, empli de tensions sociales, raciales et politiques qu’est né le mouvement hip-hop. Il s’étendra à différentes disciplines au fil du temps (slam, rap, beatbox, beatmaking, etc.).

C’est à la fin des années 70 que le breakdance sera utilisé comme moyen alternatif aux rixes entre les gangs des différents quartiers. L’idée est alors de s’affronter par le biais d’un concours de danse (appelé « battle », combat en anglais) plutôt que de se tirer dessus.

Aujourd’hui et ce, malgré son évolution, le mouvement hip-hop continue à transmettre des valeurs fortes comme l’identité, l’appartenance à un groupe et la solidarité.

LE HIP-HOP EN BELGIQUE, ET A CHARLEROI

breaker_silhouette

En Belgique, la culture hip-hop, est née à Laeken et Schaerbeek il y a environ 30 ans, dans les quartiers immigrés et ouvriers.
C’est donc dans la région Bruxelloise que l’on trouve les pionniers de la danse hip-hop .

Depuis quelques années, la discipline se démocratise et presque toutes les grandes villes comptent leur événement de danse hip-hop.
Si aujourd’hui Charleroi devient un acteur majeur de cette scène, via les nombreuses structures qui y évoluent, la ville est loin d’être une page blanche.

En effet, en 1993, naissait le premier championnat européen de danse hip-hop au Palais des Expositions de Charleroi.
Révélateur de passions, il engendrera les premiers groupes de danse de notre région.

En 2000, le premier festival hip-hop (toutes disciplines confondues) sera organisé à l’Eden. Quant à la danse, c’est grâce à Charleroi Danses qu’un festival de danse hip-hop prendra place aux Écuries, en 2004 et 2006,

Aujourd’hui cette pratique s’étend au grand public notamment via de certaines émissions télévisées qui l’ont fait passer d’un mouvement contestataire à une discipline à la mode.

Editions précédentes

Gagnants

Catégorie « Chorégraphique » Juniors

1ère place : TDU Fusion – Charleroi
2ème place : Mouvements
3ème place : Style & Move
4ème place : 2 Mad Bang’s – Charleroi
Best Show : TDU Fusion

Catégorie « Chorégraphique » Adultes

1ère place : Funky Feet – Namur
2ème place : Insane – Bruxelles
3ème place : Style & Move
4ème place : TDU Girls – Charleroi
Best Show : Funky Feet – Namur

Catégorie 2vs2 « Hip Hop »

Juniors : Ameline & Léa

Gagnants

Catégorie « Chorégraphique » Juniors 

1ère place : Contre tendance – Bruxelles
2ème place : 2 Mad Bang’s – Charleroi
3ème place : TDU Fusion – Charleroi
4ème place : Remei Crew – Charleroi
Best Show : Contre tendance – Bruxelles

Catégorie « Chorégraphique » Adultes

1ère place : Insane – Bruxelles
2ème place : Funky Feet – Namur
3ème place : Do not for get – France
4ème place : Apo-G – France
Best Show : Do not for get – France

Catégorie 2vs2 « Hip Hop »

Adultes : Charmant & Djoblack – Bruxelles

Catégorie 2vs2 « Bboying »

Juniors : Ismael & Flight – France

Gagnants

Catégorie « Chorégraphique » Juniors

1ère place : TDU Youthz – Charleroi
2ème place : One Nation Junior – Liège
3ème place : 2 Mad Bang’s – Charleroi
4ème place : Kiamina – Luxembourg
Best Show : TDU Youthz – Charleroi

Catégorie « Chorégraphique » Adultes

1ère place : 2Mad Reliance – Charleroi
2ème place : Wasted Youth – Charleroi
3ème place : Ice Crew
4ème place : Yuka Dance – Charleroi
Best Show : 2Mad Reliance – Charleroi

Catégorie 2vs2 « Hip Hop »

Juniors : Juniors & Yuka Dance – Charleroi
Adultes : Baloo & Idriss – The cage Bruxelles

Catégorie 2vs2 « Bboying »

Juniors : Léa et Ameline – TDU Charleroi
Adultes : Ismaël et Flight – France

Gagnants

Catégorie « Chorégraphique » Juniors

1ère place : ONK – Liège
2ème place : Oh pression – Limal
3ème place : Back to the flow – Valenciennes
4ème place : Renmei – Charleroi
Best Show : Back to the flow – Valenciennes

Catégorie « Chorégraphique » Adultes

1ère place : Ronin – Bruxelles
2ème place : 2Mad – Charleroi
3ème place : Avalanch Studio
4ème place : Armetiss – Charleroi
Best Show : 2Mad – Charleroi

Catégorie 2vs2 « Hip Hop »

Juniors : OX¥-Gen & Ness¥ – NEO LUV-SQUAD Louvain La Neuve
Adultes : Idriss & Yankho Storm – THE CAGE Bruxelles

Catégorie 2vs2 « Bboying »

Juniors : Siebe & Camron – PSYCHOYOUNGSTAZ Gand & Hollande
Adultes : Fababy & Rateb – FUNKY BELGIAN Z Bruxelles

Gagnants

Catégorie « Chorégraphique » Juniors

1ère place : Oh pression – Limal
2ème place : Les Rach’s – Liège
3ème place : One nation – Liège
4ème place : Back to the flow – Valenciennes

Catégorie « Chorégraphique » Adultes

1ère place : One nation – Liège
2ème place : Check Art – Nord de la France
3ème place : Khady Fofana – Paris
4ème place : Savage Clan

Catégorie 2vs2 « Hip Hop »

Juniors : Maelys au carré
Adultes : Jacomo & Kantain

Catégorie 2vs2 « Bboying »

Juniors : Juju & Maximum
Adultes : Rateb & Elias

King & Queen du Dancefloor 

King : Fababy
Queen : Abah

Gagnants

Catégorie « Chorégraphique » Juniors

Best Show : Khady Fofana Silver (Paris, FR)
Coup de Coeur :
TDU Mini (Charleroi)
1ère place 
: 2MAD Bang’s (Charleroi)
2ème place : Les Mini Rach’s (Liège)
3ème place : TDU Mini (Charleroi)
4ème place : Khady Fofana Silver (Paris, FR)

Catégorie « Chorégraphique » Ados

Best Show : Les Rach’s (Liège)
Coup de Coeur : Les Rach’s (Liège)
1ère place : One Nation Juniors (Liège)
2ème place : Bx Flow (Bruxelles)
3ème place : Les Rach’s (Liège)
4ème place : 2MAD No Limit (Charleroi)

Catégorie « Chorégraphique » Adultes

Best Show : Khady Fofana Juniors (Paris, FR)
Coup de Coeur :
Khady Fofana Juniors (Paris, FR)
1ère place 
: Khady Fofana Juniors (Paris, FR)
2ème place : Légion (Paris, FR)
3ème place : TDU Pro (Charleroi)
4ème place : One Nation Teenz (Liège)

Catégorie 2vs2 « Hip-Hop »

Juniors : An & Ge (Louvain-la-Neuve)
Adultes : Yankho Storm & Serge

Catégorie 2vs2 « Bboying »

Juniors : Siebidoe & Source
Adultes : Fababy & Lawson (Charleroi-Bruxelles)

King & Queen du Dancefloor 

King of the circle : Fababy (Charleroi)
Queen of the circle : Graziella (Paris, FR)